Escapade en Corse

Publié le par OMCAL

Proposé par Jean-Pierre et Maité Barreaud, membres accompagnateurs de la section du vendredi, ce séjour d’une semaine en ce début d’octobre a permis aux randonneurs de l’OMCAL de s’offrir une escapade en Corse du sud.  Ils étaient 34, partis en autocar de Bandol en direction de Nice pour un embarquement vers Bastia, puis transférés à Porto Vecchio, leur lieu de séjour.  Au programme, la forêt de l’Ospedale, l’Alta Rocca, le Castellu de Cucuruzzu et le musée Levie, les visites guidées de Bonifacio, Sartene, Ajaccio et les îles sanguinaires, le massif de Bavella, Punta Vellaco et le Trou de la bombe.  Des randonnées modérées, accessibles à tous, ont conforté la bonne ambiance du groupe, sous la conduite des 2 guides accompagnateurs. La promenade en bateau aux iles Lavezzi, par une mer agitée, a donné du piment à ce séjour. Des soirées dansantes, projections et jeux, ont complété agréablement leur programme. Un très bon moment de convivialité, de respect et d’amitié pour cette équipe qui, malgré une météo capricieuse le dernier jour, n’a jamais freiné son ardeur. Le retour s’est fait depuis Ajaccio vers Toulon, puis Bandol, chacun relatant à sa manière les bons moments vécus sur cette ile généreuse et sauvage.

Proposé par Jean-Pierre et Maité Barreaud, membres accompagnateurs de la section du vendredi, ce séjour d’une semaine en ce début d’octobre a permis aux randonneurs de l’OMCAL de s’offrir une escapade en Corse du sud. Ils étaient 34, partis en autocar de Bandol en direction de Nice pour un embarquement vers Bastia, puis transférés à Porto Vecchio, leur lieu de séjour. Au programme, la forêt de l’Ospedale, l’Alta Rocca, le Castellu de Cucuruzzu et le musée Levie, les visites guidées de Bonifacio, Sartene, Ajaccio et les îles sanguinaires, le massif de Bavella, Punta Vellaco et le Trou de la bombe. Des randonnées modérées, accessibles à tous, ont conforté la bonne ambiance du groupe, sous la conduite des 2 guides accompagnateurs. La promenade en bateau aux iles Lavezzi, par une mer agitée, a donné du piment à ce séjour. Des soirées dansantes, projections et jeux, ont complété agréablement leur programme. Un très bon moment de convivialité, de respect et d’amitié pour cette équipe qui, malgré une météo capricieuse le dernier jour, n’a jamais freiné son ardeur. Le retour s’est fait depuis Ajaccio vers Toulon, puis Bandol, chacun relatant à sa manière les bons moments vécus sur cette ile généreuse et sauvage.

Commenter cet article